Aller au contenu principal

Association PréSuiFri

fr

Journée de formation

L'après COVID-19 et les comportements suicidaires:
quels défis et quelles pistes de résilience?

L'après COVID-19 et les comportements suicidaires

Format: PDF
Taille: 467 Ko

09.09.2021

télécharger

Présentations des conférences et ateliers du 9 septembre 2021

09:15 – 10:00 Conférence de Bernard Schumacher :

La crise, révélatrice d’une éthique de la dépendance communautaire

Le temps de la crise est un temps de révélation et d’ajustement à une nouvelle dimension de la vie et de la réalité : celle notamment d’une prise de conscience de la profonde vulnérabilité de l’être humain. Celle-ci lui permet de se décentrer de son moi indépendant et autonome. Elle lui permet de se découvrir comme primordialement un sujet communautaire où priment les relations qui lui préexistent et qui le constituent.

Bernard Schumacher est philosophe, Professeur titulaire à l’Université de Fribourg où il dirige le pôle de recherche et d’enseignement « Vieillissement, éthique et droit » à l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des droits de l’homme, dont il est le coordinateur.


13:30 – 14:15 Conférence d’Annette Erlangsen:

Suizid bei älteren Erwachsenen im Zusammenhang mit der COVID-19-Pandemie

Ältere Erwachsene haben die höchsten Suizidraten aller Altersgruppen. Der Verlust des Ehepartners, Isolation und unerkannte Depressionen sind Faktoren, die mit einem erhöhten Suizidrisiko bei älteren Erwachsenen in Verbindung gebracht wurden. Dies sind auch Elemente, die in den Lockdown-Maßnahmen der COVID-19-Pandemie vorhanden sind. Angesichts der Tatsache, dass viele gefährdete ältere Erwachsene in Pflegeheimen leben, in denen sich COVID-19-Viren bekanntermaßen ausbreiten, wird angenommen, dass viele ältere Erwachsene mit Ängsten und Sorgen zu kämpfen haben. In diesem Vortrag werden die vorhandenen Erkenntnisse über Risikofaktoren für Suizid sowie über wirksame Interventionen für ältere Erwachsene vorgestellt, mit dem Ziel, Hinweise darauf zu geben, wie wir ältere Erwachsene während und nacher der Pandemie am besten unterstützen können.

Annette Erlangsen est chercheure et chef de programme à l’Institut danois de recherche sur la prévention du suicide au Danemark. Elle est actuellement secrétaire générale de l’Association internationale pour la prévention du suicide (IASP). Elle travaille sur les risques de suicide parmi les groupes socialement stigmatisés et marginalisés, les personnes âgées et les personnes souffrant de troubles chroniques.


14:15 – 15:00 Conférence de Carole Kapp:

COVID et jeunes, impacts et soutiens

La Dre Kapp abordera la question centrale du rôle de chaque professionnel-le dans la prévention du suicide des jeunes. Comment tous les professionnel-les devraient accompagner et soutenir les jeunes ? Quels sont actuellement les principaux obstacles aux premiers soins urgents pour la santé mentale ? Elle montrera les différentes étapes pour lever ces freins et comment tout un chacun peut ainsi devenir à l’aise dans son rôle d’acteur pour la santé mentale des jeunes.

Carole Kapp est psychiatre et psychothérapeute d’enfants et d’adolescents FMH. Elle travaille comme médecin adjointe, cheffe de la filière Hospitalisations et Urgences/Crises au Service Universitaire de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent au CHUV. Elle est vice-présidente du Groupe Romand Prévention Suicide et membre du Comité scientifique de la formation « Faire face au risque suicidaire ».


10:15 – 11:45  Ateliers du matin : 

[A] Feu bleu : réalités et pistes de soutien

Atelier animé par Florian Vial, Nadia Spicher, Gino Frangone, Carole Pidoux et Jessica Urech (bilingue)

L’atelier abordera deux sujets en lien avec l’intervention des « feux bleus » : d’abord un exemple d’appel téléphonique «suicide» à la centrale de la police cantonale FR sera analysé par le biais de travaux de groupe. Ensuite un nouveau phénomène sera abordé : « Médias sociaux (Facebook)» : Appel aux secours ou appel à l’aide sur ce type de support informatique et travaux de groupe

Adj Florian VIAL est responsable de la cellule POLCARE de la Police cantonale Fribourg

Sgtm Nadia SPICHER est adjointe de la cellule POLCARE de la Police cantonale Fribourg

Sgt ats Gino FRANGONE est au service de communication et de prévention de la  Police cantonale Fribourg

Carole Pidoux et Jessica Urech travaillent au Service ambulance de la Sarine

[B] Professionnel-les de la santé et du social en temps de pandémie

défis et partages Atelier animé par Christoph Salathé (français)

Cet atelier propose une discussion autour des mesures de soutien possibles et utiles lors de cette pandémie, en s’appuyant sur l’exemple du soutien proposé par l’HFR lors de la première vague de la pandémie et sur la littérature dans ce domaine – avec échange des expériences d’ailleurs.

Dr Christoph Salathé est spécialiste FMH en médecine interne (2003), en psychiatrie et psychothérapie (2011) et en psychiatre de consultation et liaison (2016). Il enseigne à l’Uni Fribourg, donne des formations au sein du GRPS (Groupement Romand de Prévention suicide). Au sein du RFSM il dirige le service de psychiatrie de liaison du RFSM, le nouveau service des « urgences psychiatriques cantonales » et une unité hospitalière d’intervention de crise.

[C] Rencontrer la réalité de manière plus sereine ? Les apports de la Mindfulness

Atelier animé par Virginie Salamin (français)

Lors de cet atelier, nous vous présenterons en quelques mots et surtout par l’expérimentation personnelle les bienfaits de la méditation de « pleine conscience / présence » (Mindfulness) sur notre vie quotidienne. Il ne s’agit pas d’une méthode de relaxation ou d’imagination visant à modifier ou éviter le vécu. Au contraire, elle nous encourage à rencontrer avec un regard neuf la réalité du moment présent, de la manière la plus simple possible, avec bienveillance et non-jugement. Nous proposerons aux participant-e-s de l’atelier de repartir avec quelques petites « habitudes » simples à mettre en place afin de promouvoir une attitude d’auto-protection face aux situations professionnelles difficiles.

Virginie Salamin Dr. phil., Psychologue FSP, adjointe de la responsable du service de psychologie, Réseau fribourgeois de santé mentale. Spécialiste en aide psychologique d’urgence RNAPU/FSP et instructrice certifiée en interventions basées sur la pleine conscience.

[D] Auto-hypnose et résilience

Atelier animé par Daniel Taiana (français)

L’hypnose permet une approche de la conscience, la possibilité de gérer les émotions, l’estime de soi, les douleurs physiques et psychiques. Cet atelier a pour intention de proposer un moment enrichissant, de découvrir un moyen simple régénérant grâce à la transe hypnotique. Connaître quelques données sur le sujet permet d’être en sécurité. C’est aussi découvrir la clé pour ouvrir des portes vers son monde, celui de l’imagination, prendre du plaisir, accueillir des ressources parfois sympathiques. Après l’atelier vous serez en pleine forme.

Daniel Taiana : « Durant ma vie j’ai pratiqué le voyage autant sur terre que la découverte de niveaux de conscience et je constate que les champs de conscience sont plus vastes que la terre. Après avoir travaillé vingt ans à l’hôpital de Malévoz comme infirmier en psychiatrie, période durant laquelle je me forme aux techniques hypnotiques depuis 10 ans je suis infirmier indépendant en psychiatrie pratiquant l’hypnose, la sophrologie et la méditation»


15:30 – 17:00 Ateliers de l’après-midi

[E] Wie können wir die Resilienz bei älteren Erwachsenen während der COVID-19-Pandemie unterstützen und verbessern?

Atelier animé par Evelyne Torrents et Claude Berelletto Küng (Deutsch)

Ältere Erwachsene weisen eine hohe Suizidrate auf und sind zusätzlich zu einem abnehmenden Gesundheitszustand zunehmend widrigen Lebensereignissen ausgesetzt, wie dem Verlust des Ehepartners, von Freunden und funktionalen Fähigkeiten. Obwohl sich im Laufe der Zeit deutliche Verbesserungen ergeben haben, sind ältere Erwachsene immer noch das Alterssegment mit der geringsten Nutzung digitaler Medien, insbesondere bei den Hochbetagten. Die Abriegelung durch die COVID-19-Pandemie hat wahrscheinlich das Gefühl der Isolation und die Sorgen älterer Erwachsener verstärkt, insbesondere bei jenen, die verletzlich und auf die Hilfe anderer angewiesen sind. Ebenso wird die Situation von Heimbewohnern während dieser Zeit mit denselben bzw. ähnlichen Rahmenbedingungen und deren Auswirkungen analysiert. Die Berücksichtigung dieser Faktoren ist relevant für die Überlegung, wie wir ältere Erwachsene, die gebrechlich und möglicherweise suizidgefährdet sind, am besten unterstützen können. Dieser Workshop konzentriert sich auf die Diskussion von Maßnahmen zur Stärkung der Resilienz von gefährdeten älteren Erwachsenen in den verschiedenen Wohnformen (Pflegeheime, betreutes Wohnen, Privathaushalte mit oder ohne Betreuung).

Evelyne Torrents ist ausgebildete Krankenschwester und hat während ihrer gesamten beruflichen Laufbahn in der Pflege gearbeitet. Sie hat sich immer auf die Langzeitpflege von Menschen aller Altersgruppen konzentriert. Nach ihrem Arbeitsbeginn in einer grossen Altersinstitution in der Stadt Zürich arbeitete sie in einer Einrichtung für Menschen mit Aids und anschliessend in einem Abstinenz- und Präventionsumfeld im betreuten Wohnen. Sie hat sich schon immer für die Geriatrie interessiert. Seit 6 Jahren arbeitet sie als Pflegedienstleiterin im Altersheim Aergera in Giffers, einer kleinen Einrichtung, in der menschliche Beziehungen und privilegierte Kontakte mit den Bewohnern zu ihrem Alltag gehören.

Claude Bertelletto Küng ist ausgebildete Juristin. Seit dem 1. Januar 2021 ist sie Generalsekretärin der Vereinigung Freiburger Alterseinrichtungen (VFA). Während der ersten und zweiten Covid-Welle war sie Leiterin des Einsatzstabs. So stand sie in Kontakt mit den verschiedenen, von der Krise stark betroffenen Umfeldern, wie dem HFR, dem FNPG und andern Institutionen. Diese Erfahrung ermöglichte es ihr, das Leid zu ermessen, das die Isolation verursachen kann. Sie ist auch auf das Management komplexer Projekte spezialisiert. In dieser Funktion begleitete sie verschiedene Institutionen des Gesundheitssektors bei der Überwachung der Humanressourcen und der Entwicklung von Strategien.

[F] Atteinte des facultés intellectuelles et de la santé psychique de la personne âgée en période COVID

Atelier animé par Franco Masdea (français)

L’atelier propose une discussion autour d’une vignette clinique d’un patient hospitalisé dans ce contexte avec en pointe de mire la question suivante : quel soutien apporter?

Franco Masdea a obtenu un diplôme fédéral de pharmacien en 1997, suivi par un diplôme fédéral de médecine en 2004, le titre FMH de psychiatrie en 2016 et la spécialité de psychogériatrie en 2017 . Il travaille depuis 7 ans pour le secteur de la psychiatrie de la personne âgée où il est responsable de la psychiatrie générale.  Il a rejoint le groupe GPRS il y a 4 ans et participe depuis aux différentes formations sur le canton pour la prévention du suicide.

[G] Comment la philosophie peut nous aider à continuer à nous inscrire dans la vie ?

Atelier animé par Lady Michielan (français)

Volonté, solitude, entraide, bonheur, devoir, mal être, espoir… Voici seulement quelques notions auxquelles différents philosophes se sont attaqués à leur époque.  A l’aide de textes et citations, nous ferons un bref passage au travers des siècles : Épicure, Aristote, Kant, Spinoza, Hannah Arendt… Et, nous nous appuierons  sur ces notions pour enrichir nos discussions  de cas concrets vécus lors de période Covid. Nous serons alors peut-être surpris  de la pertinence de textes écrits dans des époques aussi éloignées.

Lady Michielan est titulaire d’un Master Advanced de la personne en philosophie épistémologie et éthique de l’Université de Genève. Elle est la fondatrice de l’Espace Existence (www.espaceexistence.ch), un espace de parole, de réflexion et de dialogue, pensé et crée depuis la philosophie pour des personnes issues de tout métier ou horizon professionnel. Elle travaille depuis des années dans le but de rendre la philosophie accessible au large public. 

[H] Comment soutenir les personnes souffrant de troubles de la santé mentale ?

Atelier animé par Blaise Rochat et Michelle Constantin (français)

L’atelier propose un échange et une discussion autour du questionnement suivant : Comment les personnes concernées par la maladie psychique se sont-elles adaptées aux contraintes consécutives à la pandémie de COVID-19 ? Quelles pistes / stratégies pour soutenir les personnes affectées ? Quels stress et quelles adaptations ? Quelles conséquences pour la suite ?

Blaise Rochat est un pair-aidant en santé psychique et enseignant dans le domaine de la santé. Il est vice-Président de l’Association fribourgeoise d’action et d’accompagnement psychiatrique (AFAAP), membre du comité de la Coordination romande des associations d’action pour la santé psychique (CORAASP), ainsi que membre de la Commission d’éthique du Réseau fribourgeois de santé mentale (RFSM).

Michelle Constantin elle est au bénéfice d’un Master en Travail social et politiques sociales de l’Université de Fribourg et d’un DAS en Management des institutions sociales. Elle est directrice de Les Traversées depuis 2010. L’Association Les Traversées offre accompagnements et habitats à des personnes qui ont de la difficulté à vivre seules, notamment en raison de leurs troubles psychiques et applique, dans son organisation, les principes de la dynamique participative.

[I] Comment soutenir les jeunes fragilisés par la pandémie ?

Atelier animé par Dr. Eric Parrot (français)

L’atelier abordera les conséquences de la pandémie sur le développement des enfants et des adolescents en particulier en lien avec le fait de ne pas pouvoir être avec les pairs et de s’être retrouvés dans un contexte familial « constant ». Il traitera également des questions des limites, de la transgression de la règle et du cadre. Les conséquences psychiques (angoisses, dépression, idées suicidaires et troubles du comportements) seront également évoquées. Enfin, l’atelier offrira quelques perspectives sur le rôle de soutien que chaque intervenant et professionnel-le peut assumer auprès des jeunes.

Dr Eric Parrot : Depuis septembre 2020 Eric Parrot est médecin adjoint dans le secteur de la pédopsychiatrie au sein du RFSM. Auparavant, il a exercé en tant que praticien hospitalier auprès d’adolescent-es au sein de différents établissements en France et en Outre-Mer.